Kinésiologie Laisser un commentaire

Le test musculaire en kinésiologie

DR PIERRE NOEL DELATTE père de la Psycho-Bio-Acupressure nous explique que tout ce qui nous perturbe directement se traduit par une diminution de notre influx nerveux et inversement, tout ce qui nous est favorable l’augmente. C’est une notion très connu en kinésiologie, et elle est à la base de nombreux tests musculaires.

Par exemple demandez à une personne de se mettre face à vous le bras droit à l’horizontale. Ensuite, en lui demandant de résister au maximum, tentez de lui baisser le bras. Allez jusqu’au point où sa résistance va céder, et évaluez la force qu’il vous a fallu utiliser pour parvenir à ce point.

Puis mettez dans la main gauche de cette personne un téléphone portable allumé: vous verrez que si vous recommencez l’opération elle offrira beaucoup moins de résistance et que vous le ferez céder beaucoup plus facilement.

La raison est toute simple: les ondes du téléphone portable ont perturbé la personne, son influx nerveux a diminué pendant quelques secondes, donc elle a perdu une partie de sa force et n’a pas pu résister avec la même vigueur.

Maintenant nous allons voir que n’importe quel corps physique qui nous perturbe va avoir la même incidence sur notre force physique qu’un portable allumé. Une pensée perturbante, en étant une énergie, aura exactement sur notre influx nerveux la même incidence que les ondes d’un portable ou que les vibrations d’un corps chimique comme l’eau de Javel. Inversement, tout ce qui nous est favorable va augmenter notre influx nerveux et nous allons gagner une partie de notre force résistant ainsi avec plus de vigueur qu’à la normale.

La kinésiologie affecte le cerveau

Le cerveau enregistre 400 000 millions de bits d’informations par seconde, mais n’en analyse que deux millions, qui portent uniquement sur l’entourage, le corps, et le temps. Il ne va reconnaître comme possible que ce qui correspond à des schémas déjà connu, niant des milliers  d’autres éventualités toutes aussi possibles, mais qui échappent à son entendement. Au niveau quantique, les différentes portions de champs d’énergie qui vibrent à des fréquences différentes et que nous percevons comme des objet solides font en fait partie d’une « soupe d’énergie » gigantesque, et tous les objets, vous, moi, la terre, l’eau, mon chien, ne sont que des énergies flottant sur cette soupe. A chaque instant notre champs d’énergie entre en contact et agit sur tous les autres champs d’énergie. Il n’y a aucune frontière entre nous et reste du monde. Nous sommes constamment en train de partager des portions de notre champ d’énergie. Au niveau de notre esprit et de notre soi, nous sommes tous connectés les uns aux autres.

C’est pour cela je répète sans arrêt que la première chose à faire c’est de se reconnecter avec notre soi.

 

Le test musculaire en kinésiologie – VIDEO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *